Accès direct au contenu

 

Recherche avancée

Laboratoire IREA


Recherche

Soirées de l'IREA : la prise de participation des capital-investisseurs dans les réseaux de franchise

Retour sur

La franchise permet à des entreprises juridiquement et financièrement indépendantes de développer sur un secteur géographique plus ou moins étendu, un concept mis au point par un franchiseur.

carré bleu actualitéEnviron 50 personnes ont assisté à la conférence-débat

 carré vert actualitéSur le terrain juridique
cette collaboration se met en place par la conclusion de contrats de franchise qui doivent être rédigés et lus avec soin, notamment au regard de la loi Macron du 6 août 2015.
Ces contrats permettent au franchisé de bénéficier du savoir-faire, de la marque et de l’assistance du franchiseur, en contrepartie d’un droit d’entrée et de redevances ; ils comportent également des clauses relatives aux obligations du franchisé et du franchiseur, à l’exclusivité, à la durée et à la fin du contrat.

carré jaune actualitéSur le plan financier
qu’ils soient en phase de croissance ou mature, ces réseaux de franchise mènent à bien des stratégies de développement ou de diversification nécessitant des fonds importants
Certains réseaux poursuivent un développement à l’international ; d’autres ambitionnent un développement plus marqué en propre ; d’autres encore ont des velléités d’absorber des concurrents en les rachetant ou cherchent à mieux se structurer.
Toutes ces stratégies mobilisent des fonds dont le financement n’est pas systématiquement assuré par le monde bancaire pour des raisons diverses : l’investissement étant immatériel, il ne présente pas suffisamment de garantie pour une banque ; le réseau peut faire le choix délibéré de contrôler son endettement ; et la réglementation bancaire peut constituer un frein.
De cette manière, des partenariats se développent entre des réseaux de franchise et des capital-investisseurs même si la proportion de réseaux détenus par des capital-investisseurs reste encore faible (5% en 2014 selon l'enquête Banque Populaire, FFF et CSA).

carré bleu actualitéLes conférenciers ont étudié l'entrée des capital-investisseurs à la tête des réseaux de franchise et son impact sur la gouvernance de ces réseaux. Ces collaborations suscitent, en effet, des interrogations sur l’équilibre des pouvoirs entre la tête de réseau et l’actionnariat, sur la réflexion stratégique et sa mise en œuvre, et - à un niveau opérationnel - sur la relation franchiseur-franchisé.

carré bleu actualitéLes intervenantes
Nadine de La Pallière et Catherine Goullet, Maîtres de conférences en sciences de gestion
Brigitte Lotti, Maître de conférences HDR en droit privé
 

mise à jour le 29 mai 2017


haut de la page

Université de Bretagne-Sud tous droits réservés 2005